Google+
Facebook
Twitter
RSS

Réussir son projet immobilier neuf

[Total : 0    Moyenne : 0/5]
Share Button

Quelles sont les différentes étapes pour réussir son projet immobilier neuf

Les étapes pour réussir son projet immobilier neuf

Les étapes pour réussir son projet immobilier neuf

Se lancer dans un projet immobilier neuf comprend plusieurs étapes importantes. L’investisseur en immobilier doit tout d’abord bien définir et cerner ses objectifs, sélectionner le logement immobilier neuf idéal, choisir le dispositif de défiscalisation immobilière et les avantages fiscaux les plus avantageux par rapport à sa situation et enfin mettre le logement neuf en location. Réussir son projet immobilier neuf est un processus de longue haleine, c’est pourquoi l’investisseur en immobilier neuf doit bien définir ses objectifs.

Définir les objectifs du projet immobilier neuf

Le particulier qui investit dans un projet immobilier neuf doit tout en d’abord se questionner sur l’usage qu’il souhaite faire de son logement neuf à long terme. En effet, l’investisseur immobilier souhaite t-il transmettre son bien à ses descendants, ou envisage t-il de revendre le logement neuf afin de réaliser une plus-value ? Ou bien l’investisseur en immobilier souhaite t-il percevoir des revenus complémentaires par le biais des loyers perçus, ou envisage t-il de faire du logement neuf une résidence principale ou secondaire ?
Lorsque ces objectif ont bien été définis, l’investisseur pourra alors décider du type de projet immobilier neuf qui lui correspond le mieux.

Choisir le meilleur dispositif de défiscalisation pour son projet immobilier neuf

Il existe plusieurs dispositifs de défiscalisation immobilière permettant d’amortir une partie du prix d’achat du logement immobilier neuf par le biais d’avantages fiscaux. Loi Pinel, loi Girardin, LMNP, EHPAD, chaque dispositifs de défiscalisation immobilière possède ses spécificités et impose certaines conditions particulières que l’investisseur en immobilier doit respecter pour pouvoir en bénéficier. Par exemple, le particulier doit s’engager à louer son logement immobilier neuf pour une durée de 9 ans minimum, tout en respectant un plafonnement du prix des loyers ainsi que des ressources du locataire, établi selon un zonage défini par décret.
Il est donc nécessaire d’analyser et comprendre chaque dispositif de défiscalisation immobilière afin de déterminer celui qui sera le plus adapté et le plus avantageux. Pour ce choix important, il peut être judicieux de faire appel aux services d’un spécialiste. Le CGP (Conseiller en Gestion de Patrimoine), examinera l’ensemble des élément du projet immobilier neuf, et accompagnera l’investisseur en immobilier vers le dispositif de défiscalisation immobilière le plus adapté, ensuite le CGP réalisera le montage du projet immobilier neuf pour en assurer la pérennité et la cohérence.

Trouver le logement pour son projet immobilier neuf

Une fois le projet immobilier neuf défini ainsi que l’ensemble des objectifs, l’investisseur en immobilier devra sélectionner le logement immobilier neuf dans lequel il souhaite faire son investissement. Le particulier peut laisser au CGP le soin de cette sélection, il peut également chercher le bien de son côté, en consultant les annonces immobilières (presse spécialisée, web), se rapprocher d’agences immobilières, se renseigner également sur les opérations en cours dans le secteur ciblé.

Lorsque le logement immobilier neuf est sélectionné, l’investisseur en immobilier signera un contrat de réservation pour un logement neuf en VEFA (Vente en Etat Futur d’Achèvement), ou bien, une promesse de vente pour un logement immobilier neuf achevé. Dans le cas de la VEFA, l’investisseur signera ensuite un acte authentique de vente.

Mettre son logement en location pour son projet immobilier neuf

Le particulier étant à présent propriétaire de son bien, celui-ci doit trouver un locataire dont voici les étapes :

  • Définition des garanties qui seront demandées aux potentiels locataires,
  • Communiquer sur le logement immobilier neuf en rédigeant par exemple des annonces sur internet,
  • Visites du logement immobilier neuf,
  • Sélection du locataire,
  • Signature du contrat de location, diagnostiques techniques obligatoires et enfin état des lieux d’entrée.

Le propriétaire peut également se décharger de ces différentes démarches en passant par un organisme de gestion locative qui prendra en charge l’ensemble de ces démarches, collectera les loyers et les lui reversera.

Share Button
Je réduis mes impôts avec la loi Pinel !

Lancez-vous dans l'investissement locatif et réduisez vos impôts ! Jusqu'à 63 000€ de réduction d'impôts avec la Loi Pinel !

La Loi Cosse va t-elle remplacer la Loi Pinel ?